Une chambre au soleil

  • John Braine
20€ 14*20 cm, couverture imprimée en pantone métallique ISBN: 978-2-490501-19-9

Autres parutions

Traduction de l'anglais (Angleterre) de Sarah Londin

Enfant de la classe ouvrière, Joe a une idée fixe : ne plus être cet homme de la rue que la société méprise. Fuyant sa ville natale frappée par la crise, il s'installe dans une ville prospère où il entend bien réussir. Séduits par sa fougue, les êtres tombent sous son charme au point de se brise en morceaux. Pour enfin jouir d'une chambre au soleil, Joe deviendra-t-il un énième dominant docile d'un système qu'il hait et qui n'en pense pas moins de lui ?

Roman culte en Angleterre, Une chambre au soleil est l'histoire d'une fracassante conquête. Publié en 1957, il a inspiré une génération d'écrivains britanniques, de cinéastes et de musiciens parmi lesquels David Bowie, qui le classe parmi les livres ayant changé sa vie.

Associé - avec John Waine, Alan Sillitoe et Keith Waterhouse - au mouvement des Jeunes hommes en colère (Angry Young Men), John Braine (1922-1986), avec son humour tranchant à la rage contenue, décrit la résistance acharnée des femmes et des hommes aux pesanteurs de la reproduction sociale.

On est captivé par les luttes internes du héros et on vit intensément chaque chapitre, voyant venir petit à petit les dommages collatéraux que son désir d’ascension sociale pourrait causer.

Audrey Halford, La Voix du Nord

Ce texte majeur est un acte d'accusation du système de classe britannique d'après-guerre. Un avertissement à la bienséance et à la politique paternaliste. Le style est franc et spontané, la narration impétueuse, à l'image de Joe, l'anti-héros du roman.
Maintenant dans ma bibliothèque idéale

Élodie Murzi, Librairie Ici, Paris

Un livre d’une écriture frontale, qui dénonce les inégalités sociales, le grand jeu hypocrite des interactions humaines. Joe Lampton semble prendre les traits d’un Rastignac (Le père Goriot, Balzac) ou d’un Raskolnikov (Crime et Châtiment, Dostoïevski) anglais et contemporain.
Un antihéros au regard froid et lucide sur le monde qui l’entoure, sur les inégalités, au charisme sensuel, mettant en lumière des personnages féminins intenses.

Isabelle, Librairie Maruani, Paris

Une chambre au soleil est un livre culte en Angleterre et c'est un bonheur de pouvoir le lire en France grâce aux éditions du Typhon. Ce n'est assurément pas une lecture qui fait du bien mais un livre qui peut changer la vie du lecteur, comme a pu le penser David Bowie.

Alain, Librairie Lucioles, Vienne

Ce roman, vibrant d'un sombre éclat, démontre toutes les ambiguïtés de l'individu pris entre deux mondes irréconciliables, celui du transclasse qui doit ruser pour occuper le centre de la toile - et les hauteurs de la ville. C'est une oeuvre lucide et cruelle, d'une sensualité exacerbée et d'un machiavélisme poignant.

Sébastien, Librairie des Halles, Niort.

Mélangeant critique social, tableau de la société, Une Chambre au soleil est un chef-d'oeuvre de justesse. Son écriture, brutale, n'est que la transposition la plus fine du malaise qui saisit notre personnage, comme représentant de la Middle class anglaise. Cette façon qu'a l'auteur d'écrire, avec panache et sensualité, est saisissante de beauté.

Thomas, Librairie Mlire, Laval

Quel texte! C'est à la fois sophistiqué et analytique et en même temps brut et sauvage. Le portrait déchirant d'un homme attachant et cruel, irrémédiablement coupé en deux.

Raphaël, Livre aux trésors, Liège

Non sans rappeler le Bel-Ami de Maupassant, John Braine s'attache surtout à démontrer les mécanismes de classes et ce que l'ambition peut pousser les hommes à faire. Adapté au cinéma en 1959 sous le titre Les chemins de la Haute ville, le film valut à Simone Signoret le prix d'interprétation à Cannes et l'Oscar de la meilleure actrice. Un ouvrage écrit avec les tripes à (re)découvrir de toute urgence.

François, Librairie Préférences, Tulle

Entre la nausée, la vérité, et le bonheur innocent – voilà un roman (très beau) dont la force inattendue – celle d'un ouragan – nous emporte.

Dilamar, Librairie Decitre Bellecour, Lyon