Azucre

  • Bibiana Candia
20€ TTC

160 pages, 14*20 cm

ISBN: 978-2-490501-38-0

Autres parutions

Traduction de l'espagnol (Espagne) de Claude Bleton et Émilie Fernandez

En 1853, Oreste, Bigorne et José, comme d’autres jeunes Galiciens, sont prêts à tout pour sortir leur famille de la misère. Quand un ancien compatriote les invite à partir travailler dans des plantations de canne à sucre à Cuba, s’ouvre l’espoir d’une vie enfin meilleure. Mais dès le premier pas sur le bateau, ils sentent qu’un piège s’est refermé sur eux. Arriveront-ils à reprendre en main leur destin ?

S’inspirant d’un terrible fait historique méconnu, Azucre est un roman d’aventure qui délivre à ses lecteurs une leçon de courage face à l’injustice.

Bouleversée par la lutte de ces jeunes gens pour retrouver leur liberté, Bibiana Candia s’est lancée dans l’écriture de cette épopée aux ambiances immersives. Depuis sa parution en 2021 en Espagne, ce premier roman a reçu de nombreux prix dont celui des libraires de Madrid

Un roman vrai sur cette poignée d'homme que l'histoire a oubliée mais dont les archives conservent la trace bouleversante.

Valérie, Un monde à soi, Roannes

Azucre est le récit péniblement bouleversant d'hommes pour lesquels le soleil ne brille pas, il brûle, la vie ne sourit pas, elle montre les crocs. Une écriture à la moelle, intense et fiévreuse, une fusion de l'intime et de l'universel.

Fabien, Decitre, Grenoble

Azucre est un roman d'aventure sur un pan méconnu de l'histoire, les rêves déchus et l'oppression des plus faibles. Poignant !

Illiana, L'Oiseau siffleur

Un texte d'une grande force et d'une impressionnante poésie !

Philippe, Librairie Le Divan, Paris

Un beau roman, âpre et poétique à la fois !

Brice, Les mots et les choses, Boulogne

Une histoire vraie et une atmosphère envoûtante portée par une plume espagnole qui mérite d'être connue !

Maud, Librairie du Centre, Ferney-Voltaire

Un roman court mais dense. Une écriture nerveuse et incroyablement réaliste. Je n'ai pas pu le lâcher : du très grand art !

Jean-Loup, Entrées livres, Verdun

Un roman court et percutant mettant au jour un pan méconnu de l'histoire esclavagiste et redonnant de la voix à ces garçons pour qui le sucre, c'était le goût de la prospérité, de tous les possibles.

Alisée, Quai des brumes, Strasbourg

Un texte d'une grande beauté au service d'une incroyable lutte. Brillant !

Mathilde, Lettres à croquer, Villeurbanne

L'autrice tresse les points de vue et compose des instantanées presque picturaux pour ramener de l'Histoire ces vies oubliées.

Paul, Le Silence de la mer, Vannes

D'une écriture tendue comme d'un grand foc lorsqu'un vent fort s'y engouffre, Azucre, signé de la Galicienne Bibiana Candia, est un roman d'aventures qui s'inspire de lettres d'appel à l'aide de pauvres paysans du nord de l'Espagne envoyées aux leurs.

Bernard Roisin, Le Vif

D'autres en auraient tiré un épais roman historique, chargé en détails mais dépourvu de réelle ambition artistique. L'écrivaine a choisi le parti pris inverse: comme une succession de chroniques ciselées, elle a extrait du parcours de ses héros ce qu'il y avait de plus essentiel et viscéral.

Thomas Messias, Slate