Le Buffle blanc

  • Ernst Wiechert
17€ TTC

12,5 x 19,5 cm, 128 pages, couverture imprimée en pantone

ISBN: 978-2-490501-28-01

Autres parutions

Traduction de Sylvaine Duclos

À l’instant même où la mort emporte le patriarche d’un village au bord du Gange, naît Vasudeva. Bon ou mauvais présage ? Peut-être que cet enfant délivrera enfin les siens de la tyrannie des puissants ou peut-être butera-t-il sans succès contre l’injustice du monde. Mais dans un sens comme dans l’autre se dessine un destin hors-norme.

Située dans une nature luxuriante, cette fable humaniste entraîne le lecteur dans des aventures trépidantes où la vie ne se laisse jamais abattre par la mort. Par la splendeur de ses décors et par son attention aux êtres, ce texte intemporel réveille ce qui nous lie aux autres.

Né en Prusse-Orientale en 1887, Ernst Wiechert est l'un des écrivains allemands les plus lus au début des années 1930. Opposé au nazisme, il est interné à Buchenwald en 1938. Après guerre, il part en Suisse où il s'éteint en 1950.

Les faits qui y sont décrits et la lutte intérieure de l’homme face à des situations violentes ou injustes n’ont jamais été autant d’actualité.

Audrey Halford, La Voix du Nord

Écrit comme un défi au régime nazi, un texte peu connu d'Ernst Wiechert qui nous invite à réfléchir et à prendre position face à l'injustice.

Yann Fastier, Le Matricule des anges

Quel texte ! En parallèle du Roman d'un berger, Le Buffle blanc a d'autant plus de profondeur. C'est puissant, porteur de valeurs et il y a tellement d'humanité !

Sarah, Librairie Filigranes, Bruxelles

Ersnt Wiechert aborde les questions toujours actuelles de l'ivresse du pouvoir. Ce texte bouleversant n'a pas pris une ride !

Pauline, Le Failler, Rennes

Un ouvrage simple, fort et juste ! À redécouvrir de toute urgence.

François, Librairie Préférence, Tulles

Roman d'aventures et de formation, "Le Buffle blanc" est un conte d'une émotion rare et une fabuleuse porte d'entrée dans l'oeuvre de Wiechert.

Martin, Librairie Delamain, Paris

Tout comme dans Le roman d'un berger, Wiechiert prouve son talent de conteur, de rassembleur aussi. Il déploie un style d'une richesse réconfortante qui nous ouvre les portes de nos propres cœurs. Une merveille, inoubliable !

Julie, Livre aux trésors, Liège

Le buffle blanc est un joli conte, un orientalisme servi par une écriture au plus proche de la morale sans jamais trop user de manichéisme. Ça se lit comme une fable dans un grand grimoire de sagesse.

Fabien, Decitre Grenoble

Quel bonheur, quel enchantement, l'émotion prend le pas (frissons sur les bras!) et nous voilà aux côtés de Vasudeva dans cette quête de justice et de vérité, pétrie de courage et d'humilité. Et quelle langue, pleine de poésie, traversée (curieusement) de douceur et de force.

Rémi, Librairie Motamo, Anse

Tourné vers le mouvement, l'agir et le combat contre la tyrannie, si le rythme cardiaque du "Buffle Blanc" est plus élevé il ne perd pas tout ce qui fait l'humanité de l'œuvre de Wiechert.

Guillaume, Librairie Fracas, Lorient

Ernst Wiechert écrit cette fable contre la tyrannie en 1936 en transposant la menace nazie au bord du Gange. Un texte digne et poétique qui célèbre la nature et l’idée de justice avec une grande humilité.

Katia, L'Usage du papier, Trouville-sur-mer

Dans ce conte indien, on retrouve les âmes pures et les âmes tourmentées dont Ernst Wiechert connait les profondeurs. Une histoire de combat intérieur pour grandir en vérité, et malgré la mort trouver la vie !

Céline Guillaume, Librairie La Procure

Ernst Wiechert délivre un conte indien qui n'a rien à envier au Siddarth d'Hermann Hesse. Une petite merveille, simple d'accès et très vivement recommandée !

Yann, Le Divan, Paris

Le buffle blanc nous dit que si le chagrin de l'être humain peut être abyssal, la douceur de ce même être humain est inextinguible.

Marie-Blanche, Librairie Athenaeum, Beaune