Le Chef

  • Harry Kressing
22€ 14*20 cm et rabats latéraux de 8 cm ISBN: 978-2-490501-18-2

Autres parutions

Traduction de l'anglais (États-Unis) de Benjamin Kuntzer

L’arrivée d’un mystérieux et magnétique cuisinier sort la petite ville de Cobb de sa torpeur. Rapidement engagé dans une famille aisée, Conrad charme, fascine, inquiète. Sa cuisine est divine ; ses desseins le sont moins. L’étrange serviteur ne goûte pas vraiment
sa place. Mais que cherche-t-il ? Comble-t-il les sens pour ravir les âmes ?

Nous délectant d’un spectacle machiavélique où la peur se nourrit d’humour, ce roman carnassier dévore les attentes pour ne jamais nous laisser sur notre faim. Avec une ironie contenue et un charme vénéneux, l’histoire emporte le lecteur vers une fable amorale sur la cupidité des hommes.

Harry Kressing est le nom de plume d'Harry Adam Ruber. Sur sa biographie flotte un épais mystère. On ne sait quasiment rien de lui. Il serait né à New York en 1928, aurait fréquenté l'université d'Indiana, aurait vécu à Londres et en Irlande. Demeure une seule certitude : il a écrit Le Chef (The Cook, 1965).
Publié partout dans le monde, régulièrement réédité dans le monde anglophone, le voici pour la première fois traduit en français.

On ne peut guère résister au charme de cette histoire pleine de raisons, de déraisons et de laisser-aller au fil de nos passions, et à l'une des agréables la gourmandise

Eric Dussert, Le Matricule des anges

Venez saliver en compagnie du chef Conrad : doué, charmeur, énigmatique, il saura vous conquérir.

Fanny, Librairie Rive gauche, Lyon

Kafka dans cette fable à l'humour noir décapant et au suspens irrésistible, vous tirant sans que vous vous en rendiez compte du côté du thriller horrifique. Un régal !

Léa, Librairie Les mots et les choses, Boulogne

Un cuisinier prodigieux et un calculateur terriblement fascinant !

Antoine, Librairie l'Astragale, Lyon

On ne peut décidément pas lâcher ce livre dès que l'on a franchi les premières lignes du récit et pour cause : voilà une œuvre écrite au cordeau ! Tout y est à sa place : l'écriture fine et maîtrisée, les dialogues truculents, l'ironie savamment distillée, les descriptions captivantes qui nous feraient presque sentir le fumet émanant des casseroles de Conrad, et puis bien sûr, un personnage aussi brillant que machiavélique au service d'une intrigue totalement réussie. On a littéralement adoré ce roman unique en son genre et son humour démoniaque.

La petite librairie d'Ars, Ars-sur-Moselle

Un roman tout en tension qui vous saisit par ses ambiances !

Catherine, L'imaginaire, Annecy

Quelle lecture jubilatoire ! Et puis cette description de la petite bourgeoisie provinciale, quel délice !

Nolween, Librairie HAB Galerie, Nantes