Dans la nuit d'E.T.A. Hoffmann

  • E.T.A. Hoffmann
  • Tristan Bonnemain
26€ TTC

14*20, couverture cartonnée et sérigraphiée,
268 pages,
45 illustrations inédites

ISBN: 978-2-490501-26-7

Frais de port : 3€

TVA 5,5%

Vous allez être redirigés vers un lien Paypal

Autres parutions

Traduction de Philippe Forget

Postface d'Elisabeth Lemirre et Jacques Cotin

Plonger dans ce livre illustré, c'est suivre le diable qui le soir s'amuse à effrayer les bourgeois, c'est aimer un jeune homme pétrifié par ses terreurs enfantines, c'est hanter les couloirs d'un château avec une femme tourmentée, c'est être happé par les visions d'une sinistre maison ou encore être attiré, comme ce marin, par les profondeurs de la terre.
S'immerger dans Hoffmann, c'est entrer dans la nuit bercée par des images aussi drôles que terrifiantes illustrées par les dessins de Tristan Bonnemain.

Génie déglingué, E.T.A. Hoffmann (1776-1822) a fracassé l'histoire de la littérature en ouvrant une brèche, celle du réalisme fantastique. Grisées par sa folie, des générations d'écrivains, d'artistes et de penseurs ont puisé dans son oeuvre la force d'inquiéter le monde.

Artiste-illustrateur, Tristan Bonnemain vit et travaille à Marseille. Son univers, bercé par l’art naïf et le surréalisme, est composé de dessins envoûtants à l’humour grinçant. Il travaille notamment pour la presse (Le Monde, Les Echos...), la mode (Hermès, L’Occitane...) et l’édition.
Dans la nuit d’E.T.A. Hoffmann est son premier livre. L’ensemble des illustrations est réalisé à l’encre sur papier.

Remerciements à la Fondation Jan Michalski, au Goethe-Institut et à la Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Laissez-vous guider dans le labyrinthe de ses contes, à l'atmosphère envoûtante, accompagnés par les magnifiques gravures de Tristan Bonnemain.

Rime, Le comptoir des mots, Paris.

Amateurs de l'étrange et du fantastique, attention ! Il ne faut surtout pas passer à côté de cette belle édition de quelques nouvelles d'Hoffmann. On y retrouve certains thèmes de sa prédilection : la nuit, le mystère, l'étrange qui s’immisce dans le quotidien et le bouleverse, l'inexplicable qui met en échec la raison.
Les textes, dans une traduction impeccable, sont enrichis d'une quarantaine d'illustrations en noir et blanc de Tristan Bonnemain - qui, à elles seules, justifieraient cette plongée dans la nuit.

Dilamar, Decitre Bellecour, Lyon

On redécouvre avec délice et frissons les célèbres contes allemands empreints d'étrange, précurseurs du genre fantastique.

Hélène, Atout livre, Paris

Hoffmann écrit avec un sens du rythme, du suspense et de l’angoisse vertigineux. À son style étincelant l’on devine que le traducteur amis tout son entrain. Cette édition est un plaisir : outre son texte et sa postface, ses illustrations stylisées tout en noirceur et blancheurs mystérieuses, à la fois enfantines et expressionnistes, par Tristan Bonnemain, sa reliure soignée, tout concourt à une aimable bibliophilie.

Thierry Guinhut, Le Matricule des Anges